Fédération Départementale des Chasseurs

+1-888-123-1234 info@company.com

Menu
Les aménagements

La plantation de haies

La Fédération travaille depuis de nombreuses années à la revalorisation et à la plantation de haies dans le département. La haie champêtre à de multiples atouts. Près de 58 km ont été réimplantés depuis 20 ans.

 

La haie sert à la fois de refuge contre les intempéries, les prédateurs et de site de nidification. Elle constitue toujours l’un des éléments les plus importants du paysage cynégétique. En zone agricole non arborée, elles ont un rôle primordial.

Les différentes strates de la haie jouent un rôle distinct et ciblent des populations différentes. Il est important que les haies soient diversifiées en essences pour couvrir l’ensemble des strates (herbacée, buissonnante, arbustive et arborée) et pour avoir présence d’espèces à feuilles caduques, à feuilles persistantes et à baies.

Une quinzaine d’essences différentes sont utilisées (Viorne obier, Nerprun, Fusain, Viorne lantane, Cotoneaster, Cornouiller, Bourdaine, Eglantier, Epine vinette, Charme, Prunellier, Troène, Argousier).

 

 

Une convention entre le propriétaire, la FDC 52, l’exploitant agricole et le détenteur du droit de chasse est signée pour un engagement de 10 ans.

Un partenariat entre l’Association Française des Arbres et Haies Champêtres (AFAHC) et la Fédération Régionale des Chasseurs de Champagne-Ardenne a permis d’obtenir des financements pour ces plantations.

Un projet d’aménagement des plaines du Sud Haut Marnais avec le GIC afin d’améliorer l’accueil de la faune et la biodiversité.

 

Dans un premier temps, la Fédération des Chasseurs de la haute marne, le GIC, les societés de chasse locales et les agriculteurs se sont associés pour replanter des haies. En 10 ans plus de 25 km de haies ont permis d’enrichir le paysage.

Un deuxième volet d’aménagements se met actuellement en place pour implanter des bandes enherbées sur les communes ayant conservé une capacité d’accueil pour les perdrix.

 

La Fédération des Chasseurs a dégagé une enveloppe financière pour sauver une espèce emblématique.

Le Conseil Départemental de la Haute Marne et la Fondation AGIR du Crédit Agricole soutiennent financièrement cette démarche innovante qui répond aux préoccupations actuelles en :

-créant des corridors écologiques,

– servant de zones refuges,

-améliorant le paysage,

– participant à l’augmentation des auxilliaires des cultures,

– luttant contre l’érosion des sols et le ruissellement.

vous pouvez lire le dossier complet en téléchargement ici